WFRGENT NV

Home » Services » Résistance au feu » Classements résistance feu

Classements de résistance au feu

Envoyer Imprimer PDF

Le classement de produits de construction et d'éléments de construction fournit un moyen d'exprimer la résistance au feu de ces éléments.

Classement selon le domaine d'application direct (DIAP):

Le classement est basé sur les résultats d'essais de résistance au feu et d'étanchéité aux fumées qui font partie du domaine d'application direct de la norme d'essai correspondante (en accordance avec la norme de classement EN 13501).

Désignation de la classe de résistance au feu :

La classe de résistance au feu est désignée par une combination de lettres et de chiffres. Les lettres réfèrent aux différents paramètres de performance, pour autant qu'ils soient d'application à l'élément en question.

 

Pendant l'essai, on détermine alorsla durée pendant laquelle l'élément de construction maintient laprestation testée lors d'exposition au feu. Pour chaque prestation, ily a certains critères afin de déterminer quand la prestation n'est plus satisfaite (voir ci-dessous). Sur base de l'essai, l'élément de construction est affecté dans une des classes de résistance au feu suivantes: résistance au feu pendant 15, 20, 30, 45, 60, 90, 120, 180, 240 ou 360 minutes.

 

Capacité portante

La capacité portante est l'aptitude de l'élément de construction à supporter l'exposition au feu sous des actions mécaniques définies sur une ou plusieurs faces pendant un temps donné, sans perte de la stabilité structurelle.
Les critères permettant d'évaluer un effondrement imminent varient en fonction du type de l'élément porteur:

  • pour des éléments soumis à une flexion (planchers, toitures):
    • la vitesse de déformation (vitesse de déflexion);
    • l'état limite pour la déformation réelle (déflexion).
  • pour des éléments chargés axialement (poteaux, murs):
    • la vitesse de déformation (vitesse de contraction);
    • l'état limite pour la déformation réelle (contraction).

     

Etanchéité au feu

L'étanchéité au feu est l'aptitude d'un élément de constuction ayant une fonction de compartimentage à résister à une exposition au feu sur une seule face sans transmission au côté non exposé à cause du passage de flammes ou de gaz chauds. L'étanchéité au feu est évaluée sur base des trois critères suivants: 

  • des fissures ou ouvertures dépassant les dimensions stipulées;
  • l'inflammation de la nappe de coton;
  • des flammes soutenues sur le côté non exposé.

 

Isolation thermique

L'isolation thermique est l'aptitude de l'élément de construction de résister à une exposition au feu sur une seule face sans propagation au côté non exposé à cause d'un transfert de chaleur. L'isolation thermique limite ce transfert de chaleur de façon que ni le côté exposé, ni des matériaux voisinants s'enflamment.

 

Limitation du rayonnement

La limitation du rayonnement est l'aptitude d'un élément de construction de - lors d'exposition au feu, sur une seule face - réduire la propagation du feu à cause de rayonnement, soit à travers l'élément soit du côté non exposé vers des matériaux voisinants. Le classement est déterminé par la durée pendant laquelle la valeur maximale du rayonnement, mesurée suivant la norme d'essai, ne dépasse pas la valeur limite de 15 kW/m².

 

Action mécanique

L'action mécanique est l'aptitude d'un élément de construction de résister à un impact représentatif à l'effet entraîné par la défaillance structurelle d'un autre composant.
Peu après l'essai pour déterminer la capacité portante, l'étanchéité au feu et/ou l'isolation thermique, l'élément est soumis à un impact prédéfini. L'élément doit résister à cet impact sans que les performances R, E et/ou I soient compromises. 

 

Fermeture automatique

La fermeture automatique est l'aptitude d'une porte ou fenêtre ouverte de se fermer complètement et d'activer un méchanisme de fermeture monté sans intervention humaine et seulement à l'aide d'énergie stocké ou d'électricité avec support d'un système avec énergie stocké dans le cas d'une panne de courant.
Elle s'applique aux élément restant habituellement fermé et devant se fermer automatiquement après chaque ouverture et aux éléments restant habituellement ouverts et devant se fermer en cas d'incendie.

 

Etanchéité aux fumées

L'étanchéité aux fumées est l'aptitude d'un élément de construction de réduire ou éliminer le passage de gaz froids/chauds ou de fumées d'un côté de l'élément vers l'autre.

 

Résistance à la "combustion de suie"

La résistance à la combustion de suie représente l'aptitude d'un cheminée ou d'éléments de construction analogues de résister aux combustions de suie. Cette performance couvre des aspects d'étanchéité aux fumées ainsi qu'isolation thermique.

 

Protection contre l'incendie

La protection contre l'incendie est l'aptitude d'un revêtement de mur ou de plafond d'assurer la protection des matériaux se trouvant derrière le revêtement contre l'inflammation, la carbonisation et d'autres dommages pendant une durée spécifiée. Les revêtements constituent les surfaces extérieures d'éléments de construction comme des cloisons/murs,des planchers et des toitures.

 

Classement selon le domaine d'application étendu (EXAP):

Un classement établi sur la base d'application étendue ne fait pas partie du domaine d'application de la présente norme (EN 13501), mais il est attribué selon la norme européenne EN 15524. La désignation est cependant la même comme spécifiée dans la norme de classement.